ottohutt
otto hutt
01 / 01

Détox numérique : se déconnecter pour se détendre

Les smartphones sont omniprésents et ne nous laissent jamais en paix : en déplacement, on jette un œil à ses e-mails, on cherche un restaurant avant de sortir, on lit ses messages en ligne, on discute sur WhatsApp, on poste tout et n’importe quoi sur Instagram. La plupart des personnes sont de nos jours sans cesse en ligne. Il existe cependant un mouvement inverse à la tendance du tout numérique : la détox numérique. Cela signifie tout simplement de renoncer aux appareils numériques pour revenir à l’analogique.

La détox numérique sert à se sevrer de tous les media pour éviter l’état de stress permanant qui nous envahit à travers les flux d’informations nous inondant via les e-mails, Internet et les smartphones. L’attention, l’estime et la tranquillité intérieure sont ici renforcées et peuvent être redécouvertes en pleine conscience, notamment par les personnes qui sont constamment en ligne dans le cadre de leur activité professionnelle ou même en privé. Il s’agit ici de prendre tout simplement le temps de respirer, de laisser les événements se dérouler sans immédiatement les partager en ligne. Pour certaines personnes, cela n’est pas si simple. Le retour à l’écriture manuscrite peut ici s’avérer d’une aide précieuse : tenir un journal, entretenir des correspondances épistolaires dessiner des cartes mentales, dresser des listes de tâches… Il existe une solution alternative analogique à presque toutes les activités numériques. Par ailleurs, en notant les choses à la main, on leur accorde une toute autre forme d’attention.

Une pause loin du smartphone : un sujet vraiment passionnant. Même si le sentiment de départ semble étrange, on se sent rapidement libéré. Les personnes n’ayant pas de mal à se représenter cette situation devraient essayer d‘éteindre leur téléphone portable pour le week-end et profiter de leur calme retrouvé. Cela en vaut la peine.